Inscrivez-vous à notre newsletter


×

HSBC va supprimer 10.000 emplois supplémentaires

Lundi 07 Octobre 2019 Par Laquotidienne

 

La banque britannique HSBC a annoncé son intention de supprimer 10.000 nouveaux emplois au lieu de 4.000 annoncés auparavant, dans le but de réduire les coûts et la bureaucratie, rapporte lundi le quotidien britannique The Financial Times.

Ces nouveaux licenciements concernent principalement des postes bien rémunérés et s'inscrivent dans le cadre d'une nouvelle campagne de réduction des coûts menée par le nouveau patron Noel Quinn, qui a succédé à John Flint, parti début août.

"Nous savons depuis des années que nous devons faire quelque chose au sujet de nos coûts de fonctionnement, dont la composante la plus importante concerne les employés", a déclaré une source de la banque citée par le Financial Times.

"Il y a une modélisation très difficile en cours. On se demande pourquoi nous avons autant de gens en Europe, alors que nous avons des rendements à deux chiffres dans certaines parties de l'Asie", a ajouté la même source.

Le géant britannique bancaire fait également face aux défis de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-unis et son impact sur l'économie mondiale ainsi qu'aux incertitudes liées au Brexit.

Pour sa part, le syndicat britannique Unite s'est dit "consterné" après cette annonce. "Ces informations sur des suppressions d'emplois massives nécessitent une réponse approfondie de HSBC afin de rassurer les salariés", a relevé Dominic Hook, un responsable du syndicat, faisant savoir que Unite demandera des comptes à la banque.

Le géant bancaire a annoncé, il y a deux mois, le départ soudain de son PDG John Flint après un mandat de 18 mois seulement, sans préciser les raisons de cette décision, au moment où la banque semble vouloir en faire plus pour réduire ses coûts dans un contexte de marché défavorable.

HSBC est un groupe bancaire international britannique présent dans 84 pays et territoires et rassemblant 60 millions de clients. Son siège social est basé à Londres, dans le quartier d'affaires de Canary Wharf.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles